Une chaise, un parasol, les pieds dans le sable doux, le farniente, quel délice ! Voilà qui résume notre attachement indéfectible à Ogunquit, la plus belle plage du Maine, depuis plus de 30 ans. Jamais pourrions-nous concevoir un été sans un séjour dans notre retraite estivale préférée, certaines années, nous y sommes allés jusqu’à trois fois !

Qu’est-ce qu’on fait à Ogunquit ?

On profite de la plage. Elle fait 5 km de long. Même en haute saison, quand le mercure dépasse les 80 degrés Fahrenheit et qu’elle est très fréquentée, pour peu qu’on marche quelques minutes depuis l’entrée principale, on peut se trouver un coin tranquille, près des dunes. On demeure néanmoins tout près des facilités. En fin d’après-midi, on part pour une longue promenade, les pieds dans l’eau. Oui… elle est froide, l’eau, très froide, mais Ogunquit a tant à offrir qu’on lui pardonne cette petite lacune.

Si on marche un peu, on se trouve une place à l’abri des dunes

On va magasiner. Dans les belles boutiques de Main Street et de Shore Road, les vêtements et les objets de décoration. Aux Outlets de Kittery, à quelques km au sud, une cinquantaine de magasins de marques connues. À Old Orchard, 20 minutes vers le nord par la I 95, pour des articles de plage et des souvenirs vraiment pas cher. Ou même, si on fait un long séjour ou s’il pleut, à Boston, qui est à quelques 125 km.

On visite les alentours. La côte du Maine est si belle ! Jusqu’à Portland vers le nord ou jusqu’à Hampton Beach vers le sud, en passant pas la réserve Rachel Carson à Wells, par Kennebunk Port, par York, par Cape Neddick,  ou par Portsmouth. Les panoramas magnifiques et les petits villages de pêcheurs abondent.

Avec les enfants. Outre la construction de châteaux de sable et les ébats dans la piscine de l’hôtel, ils aimeront le Zoo de York (pour les 5 à 10 ans); Funtown Splashtown à Saco (pour les 6 à 13 ans); les manèges d’ Old Orchard (pour les ados); et les glissades d’eau du Water Country de Portsmouth (pour tous).

Où est-ce qu’on se régale ?

Oarweed, 65 Perkins Cove Road

Oarweed nous rappelle un shack de pêcheurs, ça tombe bien, c’est justement ce que nous cherchons au bord de la mer. Rien de chic mais une atmosphère tout à  fait dans le ton. Un point fort du restaurant Oarweed : la vue ! La terrasse, avec ses petites tables, prend un air romantique; la mer vient frapper les rochers tout près. À l’intérieur, c’est plus familial mais absolument typique avec de longues tables de pique-nique en bois et beaucoup, beaucoup de place près des fenêtres. Bien pensé. Quand la température est fraîche – ce qui arrive souvent dans le Maine – on peut quand même se sentir en contact avec l’extérieur.

Quand Charles arrive à  Ogunquit, le premier soir, c’est non négociable, il va se régaler d’un homard chez Oarweed. Il n’a jamais été déçu. Nous avons l’habitude de l’accompagner d’un pinot grigio de la Vénétie. Excellent.

La terrasse du restaurant Oarweed, à deux pas de la mer et des rochers

MC, 111 Perkins Cove Road

Un aménagement design moderne avec une touche Nouvelle-Angleterre bien entendu, incontournable vu l’endroit. Beaucoup de bois et des lampes tempête en suspensions. Pas de terrasse mais de larges fenêtres dans les deux salles à  manger du rez-de-chaussée et de l’étage. MC doit son nom aux chefs Mark Gaier and Clark Frasier.

MC est un bistro version américaine, la cuisine est savoureuse. Nous avons partagé en entrée une assiette de Chorizo and fingerling potato pizza with kale, gruyer and bechamel. Absolument délicieux. Pour plat de résistance filet mignon pour elle et pork tenderloin pour lui. Le serveur nous a chaudement recommandé la Moma’s sauce, nous lui avons fait confiance. Bien fait pour nous, cette sauce a un petit je-ne-sais-quoi de délectable.

Un peu cher diront certains ? En effet. Mais une soirée spéciale de temps à  autre, c’est un plaisir de la vie.

Barnacle Billy’s etc, 50 Oarweed Road

Situé de l’autre côté de la pointe, Barnacle Billy’s etc a vue sur la marina, que l’on mange sur la terrasse (à côté d’un jardin généreusement fleuri) ou à  l’intérieur généreusement fenêtré. La suggestion de Charles: l’entrée de pétoncles au bacon et sirop d’érable, du jamais vu. Mon rituel à  moi, chez Barnacle Billy’s etc, c’est un rhum punch en apéro – il goûte le sud – et l’assiette de poulet, sauce BBQ. D’autres bons choix : le filet de saumon à  la sauce Dijon et gingembre accompagné d’un Zinfandel, le steak d’espadon ou l’assiette du pêcheur, si bien garnie qu’elle peut nourrir deux personnes.

Vous avez dit Perkins  Cove ?

Perkins Cove, c’est la jolie pointe qui se greffe à  Ogunquit dans le prolongement de la rue Shore Road, ou plus typique encore, au bout de la magnifique promenade à  flanc de rochers qu’est le Marginal Way.

Le Marginal Way est un incontournable d’Ogunquit, pour la vue magnifique

Après une journée de plage, les effluves de beurre à  l’ail nous attirent vers Perkins Cove, autant que l’ambiance relaxe et la beauté du décor. Charles adore aller manger des fruits de mer là  où les pêcheurs reviennent avec leurs prises.

Vue sur Perkins Cove, quand on arrive à pied du Marginal Way

D’autres bons restos à Ogunquit

Ceux-là ne sont pas sur le bord de la mer, mais nous avons aimé leur décor, le service et le menu:

The Front Porch Piano Bar and Restaurant, 9 Shore Road.  Essayez le risotto aux crabes.

That Place in Ogunquit, 331 Shore Road.

Old Village Inn, 250 Main Street. Perso, j’aime beaucoup la soupe à l’oignon gratinée et le filet mignon. Ce restaurant loge dans une vieille maison. Très joli.

Une petite gâterie sur la plage: au comptoir pour apporter du Ogunquit Beach Lobster House, à quelques pas de la plage par l’entrée principale, on va se chercher une poutine avec sauce au boeuf et gruyère. Délicieux.

Hébergement: liste de bonnes adresses

Si les hôtels et les motels sont nombreux à Ogunquit, voici la liste de ceux que nous avons personnellement essayés et aimés :

Studio East Motel, 267 Main Street. Les meilleurs prix pour des chambres en plein centre du village (Ogunquit a la réputation d’être cher en saison). Tout est proche. Pas de piscine mais un petit spa qui ferme tôt.

Meadowmere Resort, 74 Main Street. Très bel endroit avec piscine intérieure et extérieure; spa extérieur et grands bains romains à l’intérieur.

Colonial Inn, 145 Shore Road. Piscine et spa extérieurs. Grand terrain. Suites et studios avec cuisinette dans la partie motel.

Seafarer Motel, 35 Main Street. Piscine extérieure et intérieure. Grandes chambres. Prix raisonnables.

Sea Chambers Motel, 67 Shore Road. Grande terrasse qui donne sur la mer à l’arrière.

Les chambres du Sea Chambers ont une vue partielle sur la mer

Sparhawk Oceanfront Resort, 85 Shore Road. Certaines chambres ont un balcon sur pilotis au-dessus de la mer.

Les balcons du Sparhawk directement sur la mer

Pink Blossoms Resorts, 154 Shore Road. Piscine extérieure. Bel endroit bien tenu. Studios avec cuisinette.

Vous voilà équipés pour planifier votre séjour à Ogunquit.

Si vous aimez, si vous devenez fans de la place, revenez nous parler de vos coups de cœur. Allez… on se fera une communauté des amoureux d’Ogunquit.

Si les prix en haute saison sont élevés – c’est la loi de l’offre et de la demande – on peut découvrir Ogunquit en septembre, après la Fête du travail, c’est encore beau, c’est plus tranquille et moins cher.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *