Il s’appelle le Grand duché de Luxembourg, mais il est tout petit : 82 km x 57, pas grand pour un pays, ça monsieur. Minuscule et méconnu. Pourtant… il vaut un détour.

D’abord pour sa capitale, qui s’appelle aussi Luxembourg, une ville forteresse millénaire perchée sur un plateau rocheux. Des remparts, la vue est absolument magnifique, il faut certes s’y promener et contempler le panorama pendant quelques heures.

La vue depuis les remparts

Centre financier et bancaire, Luxembourg est cosmopolite, 96 000 personnes y vivent, 65% sont des étrangers. Plus de cent ponts relient les quartiers entre eux. Le pont était bloqué est probablement une belle excuse pour arriver en retard dans un bureau luxembourgeois.

Luxembourg, une jolie ville traversée d’une centaine de ponts

L’heure du lunch nous amène vers la Place d’Armes, au cœur de la vieille ville, un endroit de détente pour s’asseoir, regarder, manger et se dire comme c’est bon voyager. Les fins de semaine d’été, il y a concert de fanfare dans le kiosque du centre de la place, l’ambiance est agréable. La rue piétonne est bien entendu bordée de boutiques et surtout de restaus et terrasses, nous choisissons la Brasserie du Cercle (2a rue des Capucines). L’assiette de fromages avec une Mousel, bière locale, et la crêpe au sucre avec un chocolat chaud s’avèrent un régal. À l’étage, la salle à manger offre une vue panoramique sur la Place d’Armes.

Il y a une route des vins au Luxembourg, elle longe la rivière Moselle au sud-est du pays, mais ce n’est pas loin de la ville dans cet État tout petit. La rivière est une frontière naturelle de 42 km entre le grand duché de Luxembourg et l’Allemagne, la route serpente entre le cours d’eau d’un côté et les vignes de l’autre. On peut s’arrêter ça et là pour goûter un riesling, un pinot gris ou un gewürztraminer.

À une quarantaine de km de la ville de Luxembourg, la cité médiévale de Vianden est aussi fort jolie. Victor Hugo y a vécu et sa maison (au coin du pont) est aujourd’hui musée. Si on dispose de quelques heures supplémentaires, on peut aussi visiter le château de Vianden, où l’on peut grimper en télésiège depuis le village. Le château ouvre à 10h, la visite coûte 6 euros.

Vianden

 

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *